Bienvenue !

Bienvenue sur "Kutsushita 09" (ou Chaussette 2009).

Ce blog, ou archive, fait partie d'un réseau de blogs de voyage écrits par votre Seigneurie, Moua, j'ai nommé Vivi, passionnée par l'Asie, l'écriture, et fan du chanteur GACKT. J'ai séparé mes voyages par années, autrement les blogs étaient trop longs et c'était fastidieux de s'y retrouver. Comme son nom l'indique, vous ne trouverez ici que mon quatrième voyage au Japon, en juillet 2009. Pour les autres, voyez les liens.

La page d'accueil et blog en cours, dont les posts sont archivés sur un nouveau blog à chaque nouvelle année, est :
http://ebikutsushita.blogspot.com

Aide à la navigation : les posts sont classés du plus vieux au plus récent sur tous les blogs.

dimanche 28 juin 2009

Le parfait touriste

Voyager implique de faire un choix, conscient ou non : celui d'avoir l'air d'un abruti... ou pas. Petit post à moins d'une semaine de mon départ - dirigé sur personne en particulier, j'vous jure (ou peut-être inspiré par l'Américain affublé de cette façon au Kamijo's Birthday Party en été 2007, et je n'invente rien).

De quoi je parle ? Du look "touriste". C'est un look qui passe quand on va faire une randonnée en montagne, mais pas quand on se promène en plein Tokyo - ou autre ville du monde.

Recette pour avoir l'air du parfait touriste (ne niez pas que vous avez l'air d'un imbécile affublé comme ça) :

Il faut, de haut en bas :

- Un chapeau, de préférence un comme ça

- Des lunettes de soleil, mais attention, pas les lunettes classes ! Et si possible avec le cordon qui fait qu'elles tiennent autour du cou quand on ne les porte pas sur le nez

- Un débardeur en coton avec les bretelles relativement épaisses, dans les couleurs suivantes : divers tons de vert, blanc, beige, brun

- L'appareil photo autour du cou

- La sacoche de la caméra sur l'épaule

- Le SAC A DOS, élément indispensable du touriste, et très pratique dans le train aux heures de pointe ou dans les magasins n'est-ce pas. Ou à un concert, pour rester dans le cas du spécimen que j'avais vu. Et oui il l'avait gardé au dos.

Descendons plus bas :

- Eventuellement, une ceinture utilitaire, mais là y a vraiment un problème

- Une sacoche à la ceinture pour ranger le porte-feuille, parce que quand on a un sac à dos, le porte-feuille risque de se trouver derrière nous et c'est pas rassurant, d'où le fait d'avoir une sacoche (je ne conteste pas son utilité sécuritaire, sauf au Japon où, disons-le franchement, ça ne sert à RIEN.)

- Le pull accroché à la taille... Parce qu'on sait pas ce qu'il y a dans le sac à dos mais ça prend tellement de place qu'on peut pas mettre le pull dedans. Une tente peut-être ? Au cas où ça vous brancherait de faire du camping vers la statue de Hachiko à Shibuya...

- Le pantalon maintenant. C'est une valise à lui seul car il a un nombre de poches affolant, dans les mêmes couleurs que le débardeur. ça peut être un pantalon mais la plupart du temps c'est plutôt un short(au-dessus des genoux) ou un trois-quart.

- Dans le cas d'un pantalon 3/4, qui dévoile donc les mollets, on ne peut pas faire l'impasse sur les chaussettes. Blanches et épaisses, des chaussettes de sport.

- Des chaussures de marche, quelquefois pleines de terre, mais surtout, le genre qu'on n'a pas du tout envie d'enlever dans les restos traditionnels japonais, parce que 1) on pue des pieds, 2) les fameuses chaussettes blanches sont sales maintenant, 3) pour rattacher les lacets après on a besoin d'une demi heure.

Cochez ce qui vous concerne et priez pour votre propre âme.

Et quelqu'un peut m'expliquer ce qu'il y a dans les sacs à dos des gens comme ça ?