Bienvenue !

Bienvenue sur "Kutsushita 09" (ou Chaussette 2009).

Ce blog, ou archive, fait partie d'un réseau de blogs de voyage écrits par votre Seigneurie, Moua, j'ai nommé Vivi, passionnée par l'Asie, l'écriture, et fan du chanteur GACKT. J'ai séparé mes voyages par années, autrement les blogs étaient trop longs et c'était fastidieux de s'y retrouver. Comme son nom l'indique, vous ne trouverez ici que mon quatrième voyage au Japon, en juillet 2009. Pour les autres, voyez les liens.

La page d'accueil et blog en cours, dont les posts sont archivés sur un nouveau blog à chaque nouvelle année, est :
http://ebikutsushita.blogspot.com

Aide à la navigation : les posts sont classés du plus vieux au plus récent sur tous les blogs.

jeudi 16 juillet 2009

Le sable ça colle

Excellente journée qui a commencé par notre petit déjeuner préféré : fruits.

A 13h Loïc et Toshi sont venus nous chercher avec deux français qui venaient aussi, et on a fait environ 1h de voiture sur l’île pour aller au cap, à la plage aquarium – les récifs emprisonnent des millions de poissons près du bord et on est donc allés là-bas avec les masques et les tubas, pour 4h d’observation marine dans les grosses vagues… Je me suis blessée à un corail.

Je dois parler de l’oracle aveugle !

On a vécu une scène assez étrange. En attendant la voiture qui devait nous chercher à la plage aquarium, on était tous sur le petit parking en bas de la méga giga pente. Je me lavais les pieds à un robinet quand tout à coup, une vieille femme est apparue de nulle part. Très bronzée, un vague air de Yoda tellement elle était ridée, petite et courbée, les cheveux blancs très longs, les yeux complètement blancs, elle marchait pieds nus en parlant dans une langue impossible à reconnaître et en nous montrant chacun du doigt, très exactement alors que c’était évident qu’elle était aveugle. Tout le monde se taisait et la regardait passer. Elle s’est ensuite enfoncée dans la jungle par un petit sentier minuscule. Un peu secoué, Toshi nous a dit que c’était sûrement un oracle qui nous faisait des prédictions, et qu’elle parlait un ancien dialecte de l’île, qui n’est plus parlé depuis des siècles. Et d'après ce que je sais les oracles sur le Mont Osore au Nord du Japon sont tous aveugles, donc apparemment dans le Sud c'est pareil.



Y avait un vent pas possible.... Voilà le cap.



Et la plage. Le garde-côte nous a fabriqué des colliers et des trucs à mettre sur les portables, avec de la ficelle et du corail.



Et voilà l'autre côté de la plage, on se croirait dans LOST.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire